25/12/2013

Le cadeau de Noël


Une campagne de financement participatif ne peut pas se faire si on n'est pas bien entouré.
Merci à tous, encore et toujours, pour votre formidable soutien tout au long de ces 45 jours !
Merci aux 5 premiers soutiens, aux très nombreux suivants, aux in-extrémis, à ceux qui suivaient le pourcentage comme d'autres suivent le cours de la bourse, à ceux qui ont apporté conseils et avis éclairés, à ceux qui ont encouragé, à ceux qui ont partagé, à ceux que je connais, à ceux que je ne connais pas, à vous tous pour qui je vais désormais écrire et illustrer les histoires des sorcières : à vous qui allez, dans quelques mois, les lire.
Merci à ma mamounette, à Maryse, à Aurélien, à Antoine et au Viking !

J'ai l'intention d'éplucher cette aventure et de partager les chiffres et mon expérience avec vous. J'ai cherché ces renseignements avant de me lancer, et le peu que j'ai pu trouver m'a beaucoup aidé; j'ose donc espérer que ça pourra servir à d'autres.
Mais ce sera plus tard, sans doute au début de l'année prochaine.

Pour le moment, il y a des sorcières à croquer. Et des chocolats à croquer, aussi. Et des trucmuches à coudre. Et des pieds à réchauffer devant le poêle.

Joyeux Noël à tous !

2 commentaires:

  1. J'aime bien ta bd humoristique, Anaïs, et encore mille fois bravo pour ton entreprise Ulule réussie, maintenant "y-a-plus qu'à..."
    -oui, oui, je sais, mon scanner n'est pas performant, ce qui explique la qualité moyenne du rendu ci-dessus-
    ta mamounette

    RépondreSupprimer
  2. ça ne fait rien, la BD est sympa et tiens, curieux, j'ai l'impression de déjà connaitre les personnages ! C'est dire leur réalisme et la qualité du dessin ! Noël et 2014 ne s'annoncent-ils pas sous les meilleurs auspices (un boulot dingue, des angoisses à n'en plus finir, des mots doux de sorcières à inventer en cascade pour des lecteurs avides et impatients, un chat qui sera ravi de mettre le désordre dans un désordre déjà très en désordre, des problèmes de trésorerie, des mines qui vont casser et des pinceaux qui vont sécher, que sais-je encore ...) ? Alors, bonnes fêtes en attendant !

    RépondreSupprimer