28/08/2013

"Ø" ou : le haut de travers


 Je vous ai montré deux réalisations couturifères du mois de juin, passons maintenant à des choses un tantinet plus actuelles...


Le Haut Ø

Mais qui est cette charmante et gracieuse personne qui maîtrise la pose mannequin mieux que quiconque ?
Ni plus ni moins que ma petite maman, qui a reçu non pas un collier de nouilles fait-main pour son anniversaire, mais un haut fait-main déjà repéré sur une autre charmante et gracieuse personne.
(moi)
En effet, ma toute première expérimentation coutureuse et laborieuse en solitaire (hors des cours de couture) a été la réalisation du haut asymétrique tiré du Burda de juin 2007.

For the first time ever, I sewed for someone else than me ! My mum got, for her birthday, an asymetrical top she saw (and liked) a few months before... when I made one for me.
This first draft was also the first time I made something all by myself, out of my sewing classes. Yeah, that's right, I am that adventurous.
The pattern is from Burda of June 2007.


Vous avez sans doute remarqué que ce charmant haut était doté d'un col (chose que je n'avais jamais cousu) ainsi que d'une pelletée de boutonnières (chose que ma machine n'avait jamais cousu...correctement) ?
Ah ah ah.
Hé bien NON, détrompez-vous, la réalisation fut plutôt simple et agréable. J'ai compris les explications de Burda pour le col, et je vous demanderai de relire cette phrase plusieurs fois car je n'ai pas souvent l'occasion de l'écrire.

Have you noticed the collar (something I had never made) and the thousands of buttonholes (something my sewing machine had never made... correctly) ?
Despite the above, the making of the first top (for me) was easy and pleasant. I even understood Burda's explanations, another first. Hehe.


Le haut destiné à ma petite maman fut aussi simple et agréable à faire, avec néanmoins un moment d'intense concentration sur le montage d'un petit biais juste sous l'emmanchure. Je ne rentrerai pas dans les détails des multiples tentatives, et je me contenterai de déclarer sobrement que l'inventeur du découd-vite était un génie.

My mum's top was as easy and pleasant to sew, even with the very, VERY intense brainracking time when it came to sew a little bias under the arm-hole. I will not give you more details, nor make you a list of the words I used at that time. Let's just say that whoever invented the seam ripper was a genius.



Le tissu vient d'une des boutiques de coupons au pied de Montmartre, et les boutons de Bigoulaine à Vannes. Où je reviendrai. Tissuuuuuuus...
Coudre pour soi, c'est chouette. Coudre pour quelqu'un d'autre, c'est super ! C'est l'occasion de pousser les finitions à un niveau bien supérieur que celui que je tolère sur mes propres fringues... 

I loved to sew for someone else than me, and though my sewing-list is full of selfish projects, I will surely try other patterns for other people... Good way to learn new things (and be extra-careful !)


Joyeux anniversaire ma mamounette !
Happy birthday mum !


1 commentaire:

  1. Chemisier très seyant même sur une mamounette loin d'être taille mannequin !

    RépondreSupprimer